No remedy for memory | Jude & Wolfe

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Dim 25 Juin - 13:45

J'ai vraiment besoin de me détendre. Et la douche c'est parfait pour ça. Quand tu rentres là dedans t'as plus vraiment notion du temps qui passe, l'eau tiède qui coule... Rien que d'y penser ça me fait du bien. Je sais qu'il en a besoin aussi et... Encore un baiser... Il doit bien savoir maintenant, que quand il fait ça... J'ai aucune envie de m'eloigner de lui... Et sa grande mains sur mon torse doit sentir les battements de mon cœur qui galèrent à se calmer. J'ai capté qu'il voulait faire ça avec moi. Ça doit vraiment lui faire un truc de voir à quel point il m'intimide... Mais qu'en même temps... Je me laisse porter parce que je sais qu'il m'ecoute...
Quand je le vois deboutonner sa chemise, mon regard de pose sur le haut de son tatouage que laisse voir l'ouverture de son col... Et je frissonne rien qu'à l'idée de la sensation que ça m'a fait, une nuit, quand j'ai posé mes lèvres dessus.

Mes joues sont encore toutes chaudes...

Être nu devant lui... Dans la cabine de douche, aussi grande soit-elle, vue la taille de la salle de bains... À la merci de son regard et de tout ce qui pourrait lui passer par la tête et se refléter dedans... Ça a un côté un peu... Grisant, et en même temps... Bizarre. Je suis bien placé pour savoir que les réactions du corps d'un mec face au désir... Bah... Ça peut pas tellement se planquer... Encore moins sans fringues. Et même si... On a déjà fait des trucs... Si je le vois bander pour moi... Je... Je sais même pas ce qu'il peut se passer dans ma tête...

Après... Rien ne me dit qu'on en arrivera là... Il est fatigué, et il a pas pu tourner des masses... Alors... On verra bien... Je me rapproche, pose les mains sur ses hanches, et pose mes lèvres contre les siennes avec mon éternelle tendresse timide... Que j'entends aussi dans ma voix.

"Ça peut nous faire du bien..."

_________________

Jude Manson
is

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Lun 26 Juin - 1:28

Nous faire du bien. Nous … Il parle d'un nous. Et sur le coup, ça me confère un incroyable apaisement. Ca veut bien dire qu'il accepte de prendre une douche avec moi, non ? A moins que je me plante mais bon … avec une telle formulation. Et puis ses gestes. Bref, là je n'ai plus de doute.
Bien sûr, j'ai conscience que cela puisse être assez … intimidant pour lui. Après tout, nous nous sommes déjà retrouvés nus l'un face à l'autre, mais pas dans ces conditions là qui impliquent plus de visibilités dira t-on. Couchés dans un lit, on peut plus aisément ignorer la nudité d'un corps que lorsque celui-ci est offert à notre regard, face à nous. Alors je serais prudent, attentif à ses réactions pour ne pas que tout ça le paralyse et que ça reste un moment agréable, pour nous deux. Quelle que soit l'issue, je ferais gaffe. Comme toujours lorsque je suis avec lui. Ne me demandez pas pourquoi je me donne autant de mal parce que d'une part, je vous répondrais que j'en sais foutrement rien, et d'autre part, que ça n'est pas un mal. C'est la situation qui fait mal, pas lui.

Sans chercher à me défaire de son étreinte, je l'entraîne jusque dans la salle de bain, délaissant ma chemise sur mon passage. La pièce est grande, à l'image du reste de la maison. Dépourvue de fenêtres, elle est donc plongée dans l'obscurité pour le moment, uniquement éclairée par le léger filet de lumière qui s'échappait de sous la porte. Je décide donc de jouer sur cette obscurité, me disant que ça l'aiderait peut être à se sentir un peu mieux … Je connais cette pièce.
Lentement, sans aucun empressement, je commence à l'aider à se dévêtir.

-Je suis sûr que t'as même pas fait gaffe à tous les gadgets de la douche ! Fis-je remarquer de mon ton communément léger.

Wolfe Frischmann
is

avatar
Messages : 86
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Lun 26 Juin - 2:16

Je me laisse guider dans la grande pièce d'eau, comme depuis qu'on s'est rencontrés... A l'aveugle. Quand je suis arrivé au studio, la première fois, c'est lui qui a pris le temps de tout m'expliquer dans le détail. Jesse avait été très sommaire. Comme si pour lui c'était évident que je connaisse le monde du tournage X. Les nuits que j'ai pu passer ici, c'était pareil. Plus perso, c'est sûr... Mais il a su me diriger sans me contraindre... Et même quand on était au club, y avait rien de sensuel entre nous, mais j'étais complètement calqué sur ses faits et gestes. J'ai l'impression  que cette situation lui plait... Qu'il y trouve ses marques. Et heureusement. 'Fin t'façon, sans ça, y a rien qui aurait marché.

J'ai pas passé assez de temps dans cette pièce pour savoir me repérer dans le noir, alors j'ai pas d'autre choix que de m'en remettre à lui. Quand il commence à m'enlever mon T.Shirt, mon coeur tape un sprint, mais je l'en empêche pas. On va pas aller sous la douche tout habillés... Par contre, j'enlève mon froc moi même.

"Des gadgets? Oulà..."

Je rigole, à la fois entrainé par son ton léger, et par ma timidité qui me rend un peu nerveux. Pis faut bien dire que... "Gadget" c'est un peu... Chelou comme formulation... Pour la douche... J'aurais dit "options" ou "fonctionnalités" si c'est pour parler de jets d'eau à pressions différentes ou je ne sais quoi... Mais là... Oui j'ai peut-être l'esprit mal placé... Mais avec un métier comme le sien, il en a peut-être des trips un peu originaux dans ce genre de contexte... Et faut me pardonner, j'ai les neurones un peu cramés Moi non plus j'ai pas beaucoup dormi... PASSONS... C'est de la connerie en branches... Ca me donnerait presque envie de rire de moi-même. Et d'ailleurs, y a pas que mes pensées qui sont bancales. Parce que quand j'enlève la deuxième jambes de mon jeans, je perds un peu l'équilibre. Pas au point de me casser la gueule, mais bon.. Il est tellement proche que manque de lui tomber à moitié dessus, et ma main se pose à sur son torse. C'est là que je me rends compte qu'il a déjà plus sa chemise... Mes joues s'enflamment, mais cette fois, il pourra pas le voir...

"Pardon..."

Je bug un peu avant de reprendre.

"Nan, nan... J'connais rien de tes gadgets"

Non, c'est pas l'absence de lumière qui m'a fait perdre mon aplomb... Pas du tout. Et sincèrement, je me sens moins maladroit  son regard braqué sur moi... C'est dire dans quel état je suis...


Dernière édition par Jude Manson le Lun 26 Juin - 10:06, édité 3 fois (Raison : q)

_________________

Jude Manson
is

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Lun 26 Juin - 14:46

Gadgets … Oui, j'ai dit gadget. C'est le premier mot qui m'était venu à l'esprit parce qu'en même temps, cette douche est assez high tech et … au début, lorsqu'on l'a faite installer, elle me faisait penser à une douche du futur, avec tous ces différents jets, ces lumières … Mais à voir la réaction de Jude, je ne suis pas certain qu'on en est la même vision. Ca me fait rire. Qu'est ce qu'il peut bien imaginer ? Haha, je donnerai cher pour savoir ce qui a bien pu traverser son esprit à ce moment là.

Je m'attendais effectivement à ce qu'il ne me laisse pas le déshabiller totalement. Même avec l'obscurité, je ne peux pas m'empêcher de le fixer, analysant cette silhouette qui se détache par moment, de ces formes que je devine pour les connaître … Cette ambiance apporte son lot de charme, à n'en pas douter. Lorsqu'il semble trébucher, se rattrapant sur moi, mes deux mains se posent sur ses bras comme pour lui assurer une meilleure stabilité.

-Y a pas de mal … murmurais-je.

Je le sens qu'il est nerveux …

-T'inquiète pas, ça ne mange pas. Dis-je tout aussi bas, le sourire dans la voix.

Le relâchant, je termine de me déshabiller, puis glisse ma main dans la sienne pour l'entraîner jusqu'à dans la douche. La connaissant parfaitement, je peux m'y diriger à l'aveugle sans problèmes. Elle était suffisamment grande pour que deux corps s'y tiennent sans se toucher si tel n'est pas leur but. Une fois au milieu de la cabine, je lâche sa main et me tourne dos à lui. Face à la large manette sur laquelle se trouve nombreux boutons visant à commander les différentes options de la douche haute technologie, j'actionne l'un d'entre eux. C'est alors une légère et douce lumière bleue qui illumine le bas de la douche, diffusant dans toute la cabine une luminosité discrète. Puis, restant de dos, de manière à ne pas lui imposer mon regard … du moins pas tout de suite, je tourne la molette qui allume le jet d'eau au dessus de notre tête, la température directement tiède.

Wolfe Frischmann
is

avatar
Messages : 86
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Mar 27 Juin - 2:37

Sa voix vibre chaque fois qu'il me parle. Je le sens jusqu'à des parties de mon corps dont j'avais même pas conscience...

Ca ne mange pas? Menteur... T'es en train de bouffer toutes les résolutions que j'ai pu avoir depuis des lustres... Bien avant que je te rencontre, et t'en as parfaitement conscience. C'est pour ça que j'entends ça dans ta voix, maintenant... Depuis le premier baiser, tu l'as compris... Et la matinée d'aujourd'hui n'en est qu'une preuve de plus.

Non, il est pas coupable de tout ça. C'était sûrement en moi depuis longtemps, et il l'a senti... Avant même que moi, je l'admette...
Alors que j'entre dans la lumière bleue, je suis perdu dans mes pensées... Ce premier baiser... Surement le moment le plus intense que j'ai vécu de ma vie. Plus encore que ce qu'il s'est passé après dans la nuit, émotionnellement parlant, même si c'est certain que c'était la première fois que je partageais quelque chose comme ça avec un homme... La première fois que je me suis littéralement senti défaillir ... Parce que les premières barrières tombées sont sans doute les plus marquantes, parce que ce baiser, c'était le debut de tout, et la fin de tout ce que je m'étais toujours laissé croire... Jamais j'aurais cru qu'embrasser quelqu'un puisse avoir autant d'impact... Pour ce que ce baiser à représenté, et... Cette photo... Mais ça, j'ai pas envie d'y penser.

Dans la lumière relaxante, je distingue maintenant la silhouette du grand méchant loup... Des épaules larges, une taille marquée, et... Alors que mon regard continue à descendre, je rougis encore, et baisse la tête sur mes pieds... Le jet d'eau tiède martèle ma nuque avant de ruisseler le long de mon dos. Ça fait du bien... Je bouge plus.

"Cool les loupiotes... Un peu plus, et ça pourrait donner envie de pioncer..."

Oui, je suis explosé par la fatigue, les tension accumuée... Et quand tout ça retombe, généralement, on est K.O... Mais j'ai pas envie de m'écrouler... Pas maintenant... Alors tout doucement, je relève les yeux, et revoit son dos qui se détache comme une forme sombre dans la lumière tamisée. Comme je l'ai fait tout à l'heure dans le couloir, j'approche de lui, et l'enlace, mes deux bras traversant son torse pour l'inciter à laisser son dos venir s'appuyer contre moi, et j'embrasse son épaule, à portée de lèvres, brusquement en proie à une vive émotion... De la reconnaissance envers lui qui a eu la patience de me montrer qui je suis malgré ce que j'ai pu lui mettre dans la gueule d'entrée de jeu, et même y a environ 24h... J'ai été insultant, et pourtant, je suis encore là... Et derrière la reconnaissance, y a une fatigue écrasante... Celle de lutter constamment, de fuir... De mentir. Mais plus je m'attache à lui, plus je dois le faire... Mon coeur se serre douloureusement, mes yeux se ferment malgré la faible luminosité dans la pièce, et mon étreinte se fait plus étroite. Rien de sexuel là de dans, même si on est tout les deux à poil, et l'un contre l'autre sous l'eau chaude... Y a que lui qui peut comprendre comment je me sens, là tout de suite...

_________________

Jude Manson
is

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Jeu 29 Juin - 0:08

Ses bras qui s’enroulent autour de moi, qui me tirent contre lui … Son torse humide. Son souffle contre mon épaule, sur ma peau réchauffée. Tout ce qui peut susciter ce soupire qui s’échappe d’entre mes lèvres tandis que je me laisse aller contre lui sans aucune résistance. C’est tout ce que je pouvais espérer en cet instant, à l’image de ce que je souhaitais pour dissiper toutes mes tensions … nos tensions. Car elles nous lient, depuis le début certes, mais beaucoup plus intensément ces dernières vingt quatre heures. Alors cette douche est un cadeau béni. Cette eau chaude légère , associée à sa présence c’est … je ne vais pas dire jouissif mais c’est tellement bon …
Laissant ma tête pendre en arrière, reposer contre son épaule, mes doigts suivent son bras pour aller trouver ses doigts et m’y lier. Mes yeux finissent par se fermer également. Je n’avais même pas besoin de le voir, le sentir est déjà suffisant. C’est plus que ce que j’avais pu espérer depuis ce qu’il s’est passé hier.

Je m’abandonne à cette étreinte avec plaisir donc, sans chercher à bouger davantage, ni même à parler. Ses émotions sont tellement perceptibles qu’elles valent mille discours.
Puis, au bout de longues minutes, c’est ma tête qui bouge d’abord pour aller embrasser sa joue, puis ma main qui se lève pour se déposer contre la ligne de sa mâchoire et tourner son visage de manière à ce que je puisse atteindre ses lèvres des miennes ...Tendrement d’abord, puis à l’image de cet échange silencieux. Doux, mais brûlant de cette passion défendue, de cette fatigue et de cette peine rebelle.

Wolfe Frischmann
is

avatar
Messages : 86
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Ven 30 Juin - 0:09

Jamais ca me serait venu à l’idée d’être possessif… Je veux dire… J’ai aucun droit sur lui. Et… L’inverse est vrai aussi… Même s’il a l’air de revendiquer avec une certaine fierté d’être le seul mec à avoir « le droit » de… Penser à moi comme il le fait… Et… Il se doute sûrement qu’il est le seul à qui je pense... Cette étreinte, elle m’est venue comme ça. J’ai pas réfléchi. Elle m’est venue spontanément. Et c’est qu’après coup que j’ai réalisé que c’était peut-être un peu… Invasif. Mais mes doutes se dissipent quand je sens ses doigts venir se glisser entre les miens… Et pas que ça. C’est ouf, mais… J’avais jamais senti personne se détendre comme ça contre moi… Et c’est indescriptible, le bien que ça me fait de le sentir s’apaiser… J’assure bien mes appuis pour garder notre équilibre, et ne me sens même pas gêné de rester comme ça… Je ne sais combien de temps… Parce qu’on est juste au calme, tous les deux, et que je crois que c’était ce qu’il nous faillait.

Sa tête se tourne vers moi… Il m’oriente vers lui, et je ne freine rien. Je lui rends ce baiser qui me saisit tout entier. Non, il n’y a pas d’empressement, cette fois, comparé à la précédente. Pas d’urgence… Mais… Il a quelque chose de lourd… Lourd de sens. Mes yeux se ferment alors que je me concentre sur ces lèvres qui épousent les miennes. Mais elles ont l’air aussi complètement connectée à mon esprit, et à mon… Euh… A ce que je ressens. C’est rassurant d’un coté, mais de l’autre, ça rend tout tellement plus dur… Je veux pas… Non, toujours pas maintenant… M’emmerder à penser à ce qui se passera dehors. Mon bras, dont la main est encore libre de ses mouvements, glisse le long de son torse pour s’arrêter en travers de ses hanches, sans jamais rompre le baiser… Je sais… Ca peut paraitre encore plus possessif, comme ça… Et… Ca l’est peut-être un peu… Mais on m’a volé mon passé, on veut régenter mon futur… Alors… Le présent est si éphémère que je suis pas prêt de le laisser me filer entre les doigts…

_________________

Jude Manson
is

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Sam 1 Juil - 1:22

De contact en contact, de soupires en baisers, je me laisse entièrement transporter par autant de tendresse que de possessivité. C'est grisant, c'est délectable … mes lèvres contre les siennes, ma langue qui trouve la sienne, timidement d'abord, puis plus confiantes elle s'enroulent, se découvre à nouveau.
Les secondes s'écoulent, semblables à tout cette eau qui se déverse sur nos deux corps, inlassablement. Mais malgré le fait que je me sois évertué jusqu'à maintenant à rester dos à lui pour ne pas lui imposer un contact ou un vue trop … directe, voilà que j'ai de plus en plus envie d'être face à lui, de pouvoir le toucher moi aussi, le tenir contre moi. Mais je sais ce que ça implique. Et si je sais que ça n'est pas le genre de contact qui me dérange ( au contraire ), ça va être différent pour Jude … Il ne sentira peut être pas aussi à l'aise si nous nous retrouvons face à face. Là, aucune barrière de vêtement, juste nos deux nudités, l'une contre l'autre. Je sens mon cœur qui accélère rien qu'à cette pensée, mais ça s'arrête à là. Si j'avais été en forme, il n'y aurait peut être pas eu que dans mon cœur que ça aurait pulsé. Hm .. non, rien à voir avec la poésie des premières phrases, shame on me.

Je m'attarde encore de longues secondes dans ce baiser. C'est tout aussi délectable de sentir que lui aussi s'y abandonne autant. Alors que ce matin encore je pensais que je ne pourrais même plus lui parler … j'étais à mille lieux d'imaginer que je puisse me retrouver dans une douche avec lui. A l'embrasser, à effleurer sa joue de mes doigts, à tenir les siens contre moi, à me laisser aller ainsi contre son torse tiédit par la chaleur ambiante.
Soupirant contre ses lèvres, je finis par m'en détacher finalement puis me soustrais à son étreinte pour attraper la bouteille de savon. Je verse du liquide savonneux au creux de mes mains et me retourne … toujours avec cette appréhension que ça déclenche quelque chose chez lui d'indésirable, comme une envie de fuir. Pourtant, j'ose lui présenter mes deux mains savonneuses.

-Je peux .. ? Lui demandais-je.

Oui, j'étais en train de lui demander l'autorisation de le savonner … Mais je comprendrais qu'il refuse. Je reste donc en suspend dans l'attente de sa réponse.

Wolfe Frischmann
is

avatar
Messages : 86
Age : 26
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Mar 4 Juil - 1:05

A ce qu'il se retourne, je m'y attendais. Faut dire que c'était très sympa de se... Tenir comme ça, mais... C'était sûr qu'un moment ça allait bouger... Et puis... J'aime bien voir son visage. Je sais, je suis super compliqué. Je le retiens pas, du coup mes bras retombent le long de mon corps... Faut se dire que je suis tellement out qu'il me faut bien un temps de réaction pour capter ce qu'il est en train de faire. Et quand je le vois prendre le gel douche, sur le coup, je m'attendais à ce qu'il s'en serve pour lui.

Mais... Bordel, Jude... T'as 5 ans dans ta tête, ou bien? T'as vraiment l'impression qu'à vos âges, prendre une douche avec quelqu'un c'est anodin? Genre on se pose et on se tape la discut' en mode normal?

Non... Bien-sûr que non. J'ai déjà pris des douches avec Amber... Mais on était ensemble... Donc... Ca me paraissait... Logique, quoi. Avec Wolfe, c'est dingue comme tout peut me sembler à la fois naturel, et... Trop bizarre. Je regarde ses mains une seconde avant de répondre.

"Euh... Mais... Je... Ouais..." Osai-je plus timidement que jamais.

Ca serait sûrement débile de refuser qu'il me touche maintenant, après ce qu'on a déjà partagé. Surtout que même si, à en croire ce que j'ai pu apercevoir dans ses yeux, ça défile dans sa tête, il se tiens bien jusqu'à présent... Mais en même temps, c'est peut-être con à dire, mais... Je sais pas quoi faire de mes mains, moi... J'ose plus détacher mon regard de ces deux paumes mousseuses qu'il me présente. Mon coeur refuse de se calmer. Il bat la mesure dans mes tempes... J'ai mal au crâne. Après avoir bloqué un moment comme ça? Je lève mes mains pour les poser dans les siennes, et remonte lentement le long de ses avant-bras, emportant un peu de savon sur mon passage. C'est seulement à ce moment là que je relève mon visage vers le sien.

"C'est vraiment le bordel dans ma tête..."

Mes mains atteignent ses coudes.

"J'ai pas envie de tout foutre en l'air... Maintenant... Mais putain... J'arrive pas à arrêter de réfléchir..."

_________________

Jude Manson
is

avatar
Messages : 68
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
is


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» There's no remedy for memory ~ R.S.
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum