No remedy for memory | Jude & Wolfe

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Dim 3 Sep - 12:10

Son baiser m’a pris de court … et quand il quitte mes lèvres, il y laisse un souffle encore plus court et une délicieuse brûlure. Sans compter tout son corps qui est venu contre le mien. Et … ma main … Nos bassins … La force dont il peut faire preuve ... Ca a quelque chose de tellement grisant.
J’ai bien compris que dans ce baiser récemment échangé se jouait une sorte de combat intérieur … Une bataille contre sa raison et … et quoi d’ailleurs ? Ca aurait été quelqu’un d’autre, j’aurai dit entre sa raison et sa queue. Mais non, c’est juste pas possible que j’envisage notre lien de cette manière. C’est pas la première fois que je le dis. Ses pulsions ? Non, c’est trop réducteur … Son coeur ? Bordel … Le mien a un sursaut.

Ce voilà … Je l’ai utilisé un peu plus tôt. Un mot qui veut rien mais en même temps … il remplace aussi beaucoup de paroles compliquées, qui met un terme à un flux incessant de pensées. Enfin, c’est comme ça que je le perçois.
Lentement, ma main quitte ses cotes pour se poser contre sa joue. Elle tremble un peu … L’autre, est coincée entre nos deux bassins, contre son excitation … et je n’ose pas encore la bouger. Il n’y a que de très faibles mouvements de mes hanches qui peut engendrer un timide frottement … auquel je ne sais résister. Mes doigts se posent donc contre sa joue, recréant le tracé de ses fossettes, de sa mâchoire … Et je me concentre sur mon souffle, mon regard rivé dans le sien.

Mais c’est tout ce qui compte en ce moment …” murmurai-je, si proche de ses lèvres, la voix certainement rendue plus basse par le désir. “J’ai ta confiance. Tu as la mienne … C’est tout ce qui compte, maintenant.” répétai-je, lentement.

J’aurai pu enchaîner … J’en aurai des trucs à lui dire, mais ses lèvres m’appellent. Tout son corps … Alors je lui reprends un baiser, mais juste un léger effleurement, pour lui laisser l’occasion de répondre, si il a quelque chose à dire … tandis que mes doigts de mon autre main s’enroulent autour de lui.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Lun 16 Oct - 1:21

J’peux pas dire qu’il a raison, pour les raisons qu’on connait. Mais à quoi ça sert de le répéter? Surtout qu’objectivement, là, maintenant, tout de suite, sous cette douche… C’est clair que j’ai pas envie de penser à quoi que ce soit d’autre. Mais… Et maintenant? Ma bouche revient épouser la sienne, capturant son souffle… Figeant le mien… Avant d’expirer, tremblant… Frémissant, même. Mes mains se sont agripées à ses hanches dans le feu de l’action, mais elle remontent -pas trop vite, et sans jamais que mes doigts ne rompent complètement le contact- pour prendre son visage en coupe. Et c’est seulement là, que je décolle mes lèvres des siennes, la respiration aussi rapide que si j’avais sprinté. Je recule, pour croiser son regard, moins facile à capter à cause de la lumière bleue, et mes pouces viennent tous les deux caresser sa lèvres inférieure que j’avais l’impression d’encore pouvoir sentir… Je dois avoir l’air complètement fêlé, là… Mais une fois encore, je sais plus comment enchaîner. Tout ce dont je suis sûr, c’est que je donnerais cher pour ne pas avoir à renoncer à tout ce qui s’est passé, et ce qui pourrait encore se passer ici…

“Wolfe…” Lâchai-je dans un murmure… Un murmure qui même à mes oreilles ressemblait à un appel...

_________________

Jude Manson
is Babe

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Lun 16 Oct - 19:41

Cet appel … ce regard … Ça suffit. Mon cerveau ne répond plus. La raison, la conscience et toute sa clic sont relayées sur le banc de touche. On verra ça plus tard. Je ne vais plus faire d’effort … à part celui que Jude profite autant que moi de cet instant.
Ma main libre se dépose au dessus de son épaule, à plat contre la paroi de la douche, fraîche et embuée. Et, de tout mon corps contre le sien, je l’y entraîne, sans plus chercher à redouter aucun contact. Désormais, tout mon corps épouse le sien. Je frémis. Je ne l’ai pas quitté des yeux. Il n’y a que nos lèvres qui ne se touchent pas.

Est ce qu’il y a besoin que je lui dise de déconnecter, encore une fois ? Je crois que maintenant il a compris. À force de lui répéter … Alors je me jette littéralement sur ses lèvres, ma main restant en tension sur le mur. Le baiser est fort, intense. Et des caresses plus indécentes entrent en jeu. Ce frottement intime et sensuel, mes doigts contre sa peau fine … qui s’enroulent et glissent, lentement et passionnément.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Dim 29 Oct - 20:59

Je frémis au point de laisser entendre un soupir rauque quand le corps de Wolfe m’arrive. Sa peau ruisselle d’eau chaude. Ca fait une sacrée différence avec le mur en carrelage. Mais je ne pense même pas à me rebiffer. Ce serait même plutôt l’inverse puisque mon bassin vient naturellement à sa rencontre d’un mouvement houleux, même si ça reste timide. On part de tellement loin que ça me parait dingue d’en être arrivé là.
Ses lèvres… Je m’y abandonne, sans même essayer de contenir la libération qu’elles me procurent. Le baiser est… Électrique, comme chaque centimètre carré de ma peau en contact avec la sienne. Ca me rappelle ce qu’il s’est passé au vestiaire avant la séance de ce matin… Mais là… C’est encore plus dingue. J’entends un râle grave franchir mes lèvres pour s’écraser contre les siennes. Je veux pas que ça aille trop vite, et encore moins que ça devienne brutal. Je supporterais pas. Mais je flippe même pas, parce que Wolfe connais mes limites, et je le sais bien… Quand je les dépasse, il m’accompagne…J’ai plus peur. Je respire au rythme de ses caresses,et j’aime entendre son souffle se mêler au mien… Comme jamais je n’ai aimé ce genre de son. Malgré mon impulsion enflammée, c’est timidement que ma main glisse vers le bas de son ventre. Je sais ce que je vais trouver si je continue à descendre. Je le sais, parce que je le sens déjà quand il bouge contre moi… Et ça me fait des fourmis partout. Ma caboche est tellement sans dessus-dessous, que je ne suis même plus capable de redouter la sensation de son excitation… J’ai envie de partager ce moment, aussi… Autant que j’en serais capable… Aussi… A fond que je peux. Résolus à rendre à ce mec incroyable le plaisir qu’il me donne, mes doigts atteignent sa virilité. Je l’ai déjà touchée, et pourtant, je me sens trembler tout entier. Lentement, j’enroule ma paume autour, et caresse… Je frémis… Soupire… Infoutu de décoller mes lèvres des siennes. Je sens toute la tension qui émane de lui. C’est pour ça que j’ai le souffle aussi court. Ma main libre court le long de son torse qui se soulève plutôt rapidement, lui aussi. Les fourmis… Elles arrivent jusqu’à mes doigts.

_________________

Jude Manson
is Babe

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Sam 4 Nov - 18:52

C’est totalement irréel. Quand on pense à tout ce qu’on s’est dit hier, et même notre état respectif de ce matin … Puis, les choses ont progressivement glissé. Les “bonnes” résolutions ont foutu le camp à partir du moment où on s’est embrassé dans les vestiaires. Et tant mieux. Ca prouve bien quelque chose, non ? Que ce qui a été convenu hier soir n’est pas la Bonne solution. On en a tous les deux une conscience aiguë. Comme on a parfaitement conscience, au fond de nous, que quand on sortira de cette douche, la Raison nous foutra une bonne tarte dans la gueule. Mais, sincèrement ? Ca vaut le coup. Largement. Ce moment n’appartient qu’à nous. Et si ça devait être le dernier … raison de plus pour profiter encore plus.

Mon bassin ondule lentement, en rythme avec ses caresses. Je glisse entre ses doigts, contre sa paume. Je frémis de tout mon corps, lâchant un bas gémissement contre ses lèvres. Mes caresses suivent les siennes, ou peut être l’inverse. Nos mouvements semblent s’accorder, naturellement. Nos doigts, nos bassins se frôlent, s’effleurent, et me grisent davantage, si bien que mes mouvements se font plus amples, plus fougueux … mais en rien pressant.

Si je sens l’assaut répété de ses lèvres, je finis par rompre nos baisers, pour aller concentrer les miens dans son cou, de la base de son oreille, à son épaule, j'inonde cette peau si sensible de langoureux baisers. J’ai juste encore suffisamment de lucidité pour ne pas marquer sa peau. Mais je multiplie les assauts, inlassablement. Me courbant un peu, je finis par embrasser le haut de son torse. Il est un peu plus grand que moi. Ca a ses avantages. Pris par mon désir, par cette instant électrique, je mordille également cette peau tendre …

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Dim 3 Déc - 18:59

Un couinement m’échappe quand sa prise se resserre autour de mon Désir… Ses caresses… Elles perdent complètement mon souffle. Je sens que mon corps y est plus réceptif qu’il ne l’avait jamais été à rien, et que là, aucun moyen de maitriser quoi que ce soit. Mes hanches se calent sur les vas-et-viens de sa main, plus franches dans leurs mouvements elles aussi. Par contre, je me sens maladroit… Dans mes caresses. J’ai du mal à me concentrer en fait. Heureusement qu’il bouge, mais...Faut quand même que je… Perde pas complètement le fil… Et ses baisers contre mon torse, on peut pas dire que ça m’aide. J’ai l’impression que mon sang pétille. J’ai des frissons. Ca me donne une drôle de sensation chaud/froid. Il doit sentir tout ca contre ses lèvres. Le souffle court, je glisse ma main libre dans ses cheveux en mordant violemment ma lèvre. J’aurais bien envie de dire un truc, mais mes idées ne sont pas assez claires pour que j’arrive à trouver les mots, les mettre dans l’ordre, et les dire… Ma main indécentes accélère un peu. Pas que je sois pressé, mais… J’ai pas encore l’impression de le sentir assez. A se demander comment j’arrive encore à tenir sur mes pieds...

_________________

Jude Manson
is Babe

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Sam 16 Déc - 19:39

Il est plus assuré que la première fois … Ca se sent. Et c’est grisant. Je souris contre sa peau que je ne cesse d’embrasser et mordiller, réceptif aux réactions de son corps … sous mes lèvres, sous mes doigts. Je sens même qu’il accélère de lui même et je me calque à ce rythme, accélérant mes propres mouvements.
Là, tout de suite, j’ai envie de pleins de choses … de lui faire pleins de choses. Mais j’ai en tête ses dernières limites. Sont-elles encore d’actualité ? Se laissera t-il aller à plus de découvertes ? Je me vois mal le lui demander clairement … Enfin, si. J’en suis capable. Je peux formuler une telle question, mais je n’irais pas par quatre chemins. Vous connaissez ma poésie naturelle, n’est ce pas ? Et c’est bien ça qui me bloque … Comment est-ce que lui va reçevoir une telle question ? Ca pourrait l’intimider, le bloquer, voire même le refroidir. Ca serait dommage, vu l’intensité du moment partager. Mais je le sens, je sens notre ivresse partagée. Mais déjà je me mets des freins … que je n’aurais certainement pas mis avec d’autres.

Un de mes premiers réflexes aurait été d’inverser nos positions, ou de le guider contre le mur d’en face … Histoire de prendre un peu les devants. Mais j’aime qu’il soit ainsi, et j’aime lui laisser l’occasion … d’avoir un peu de contrôle, et ainsi l’occasion de tout stopper s’il en ressent le besoin. Je ne vous raconte pas comment ça serait frustrant mais … je ne le forcerais à rien. Ca il le sait.
Mes mains se font plus audacieuses, délaissant son Désir, mais main glisse un peu plus vers le bas. Caressant d’abord l’intérieur de ses cuisses, j’effleure ensuite cette peau si sensible, si fine … Attentif à ses réactions, mes caresses se font de plus en plus réelles jusqu’à le masser délicatement. Une autre intimité n’est pas loin non plus … je peux sentir la peau de ses fesses par moment, le bout de mes doigts les effleurant de temps en temps.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Lun 29 Jan - 18:10


Je ne peux retenir l'espèce de couinement qui m'échappe... Ca me ressemble pas. Je sens mes joues faire concurrence à des tomates trop mures... Encore. Je pose mon front contre son épaule en me mordant violemment la lèvre. Je sais plus ce que je veux. Je sais ce qui me fait peur. Parce que c'est le mot. Chuis peut-être prude, mais la pénétration entre mecs ça me fout les chocottes. Et le problème c'est qu'au point où on en est, je sais plus comment enchainer. Même si je voulais passer outre pour lui faire plaisir, même si je décidais de le suivre aveuglément là dedans au nom d'une confiance miraculeuse, bah... Dans un sens... Je saurais pas comment m'y prendre. Il doit falloir... Des préliminaires particuliers pour que le corps soit prêt à... Recevoir. Et.. Les images qui me viennent... Je suis pas prêt à faire ça.. Pour le peu que je me sens capable d'imaginer. Et dans l'autre sens, je suis complètement conscient que je serais beaucoup trop tendu pour qu'il arrive à faire quoi que ce soit de mon... De moi... Parce que finalement, j'aime cette attirance qu'il a pour moi... Parce que c'est comme ça que ça s'appelle, non? Depuis le début il m'a pas lâché, comme s'il était convaincu que je finirais par céder. Et si chez les autres je trouve ça dégueu, Wolfe a une façon d'exprimer ça qui m'est plutôt agréable... Mais voilà où on en est maintenant... Et je suis coincé. Enfin... Non. Mais sévèrement paumé.

C'est plus des papillons que j'ai dans le ventre, c'est un feu d'artifice... Et mes jambes tremblent. Le souffle bien trop court, je lève mes yeux aussi embrumés que perdus, et un peu inquiets vers lui...J'ai du mal à garder le rythme de mes caresses.

Dis-moi qu'il y a un moyen de pas tout foutre en l'air.

_________________

Jude Manson
is Babe

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Jeu 1 Mar - 10:04

J’ai envie de plus … de beaucoup plus. Au point où j’en suis, je ne peux plus rien cacher. Et je prends sur moi pour ne pas précipiter les choses. Et même si mes doigts se font de plus en plus aventureux et … intimes, je fais bien de rester prudent. Car il me suffit de rencontrer son regard pour m’en rendre compte. Mes intimes caresses lui font du bien, je le vois, je le sens, et je l’entends … Et j’adore ça. Entendre son plaisir ne me donne envie qu’en entendre davantage encore. Mais je vois son regard. Je lis sa crainte … et ça me fige. J’interromps donc mes caresses, sans pour autant m’éloigner. Mais … juste le temps d’analyser, de trouver quoi faire. Il tremble … Et, quoi qu’on décide de faire, je ne suis pas certain que de rester dans cette position lui convienne réellement … S’il n’est déjà pas très à l’aise, cela n’aidera pas si il ne se sent pas … bien installé.

J’ai le souffle court, et mon esprit embrumé ralentit un peu ma capacité à réfléchir correctement. Franchement … j’me dis que quand un mec réfléchit avec sa bite, c’est pas forcément loin de la réalité. Avec un désir aussi fort, aussi présent … le cerveau est forcément ralenti. Mais là, je ne peux pas juste laisser mon Désir agir. Je l’aurai fait avec n’importe quel mec. J’aurai déjà pris possession de son corps … d’une manière ou d’une autre. Mais voilà, Jude n’est pas n’importe quel mec. Mais ça, je l’ai déjà dit.

Haletant, mon front posé contre le sien. Je soutiens son regard, silencieux. J’effleure ses lèvres et quitte son corps de ma main pour éteindre l’eau qui coulait toujours sur nous. Si … s’il faut que les choses se poursuivent … dans un sens comme dans l’autre, on sera déjà mieux installé dans mon lit. Il le connaît, il peut se couvrir, on peut éteindre la lumière … ce qu’il veut.

-Sortons d’ici … ok? On sera mieux installé dans ma chambre …

J’esquisse un sourire en coin et lui offre un doux baiser, plein de promesses avant de me reculer enfin, attrapant juste sa main pour le guider hors de la cabine et attrape deux serviettes. Je ne précise pas “mieux” pour quoi … parce que je me fierai à lui. Je tente de rester détendu, et sûr de moi. Mais je tâtonne un peu. Ça me fait bizarre.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
is


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» There's no remedy for memory ~ R.S.
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum