No remedy for memory | Jude & Wolfe

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Jude Manson le Lun 9 Avr - 16:07

J'entends la voix de Wolfe... Mais ma caboche rame trop pour que j'aie le temps de piger ce qu'il raconte avant de me retrouver dans le couloir en tenant vaguement la serviette autour de moi. C'est pas efficace, pas utile non plus, mais c'est un réflexe. Même pas je pense à envisager de lui répondre quelque chose... Mes pieds mouillés foutent de l'eau partout sur le carrelage, mais ça non plus, je suis pas vraiment en mesure d'y penser. Tout ce que je comprends, c'est qu'on va dans sa chambre. J'arrive à le suivre en m'accrochant à l'idée que je serais plus obligé de rester debout, autant qu'à cette main avec laquelle il a enveloppée la mienne. C'est une bonne nouvelle. Et une fois arrivés à bon port, je vais m'asseoir sur le bord du lit. Mes cheveux dégoulinent, mais mes jambes sont contentes de ne plus avoir à me porter. Je fixe l'homme qui est là... Tout près... Nu... J'arrive pas à reprendre mon souffle. L'appréhension est toujours là, mais... Il est tellement beau que... Je suis infoutu de faire autre chose que de le fixer... Médusé. Ma serviette me couvre grossièrement les cuisses, et mes mains sont posées dessus... C'est grave d'être autant à la ramasse...

_________________

Jude Manson
is Babe

avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 09/04/2017
Localisation : Quelque part dans New-York
Emploi/loisirs : Doublure lumière de Wolfe / Champion de la ville de BMX
Je suis : Paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No remedy for memory | Jude & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Jeu 10 Mai - 16:39

Je sens un goût nouveau à cet échange … Parce que il y a à peine vingt quatre heures, on ne devait même plus se voir. Parce que les choses vont plus loin que les dernières fois … du moins dans ma tête. Dans la sienne … je ne sais pas où il en est. D’ailleurs … je ne sais pas où il est tout court. Je ne le quitte pas des yeux depuis qu’on est arrivé dans la chambre, et je ne crois pas lui avoir déjà vu un regard pareil. A la fois il semble loin, mais aussi étrangement … transcendant. Enfin, ça c’est l’effet qu’il me fait. Et son contact me manque déjà. Je laisse tomber la serviette à mes pieds. Mon souffle est court. Mais j’hésite … Où sont les limites désormais ?

J’approche de lui d’un pas lent, le temps pour moi de trouver comment me comporter.
Et puis merde … J’arrive vraiment plus à réfléchir. Alors je vais prendre le risque qu’il me rembarre, qu’il me repousse. Arrivant face à lui, je grimpe sur le lit en le chevauchant. Et dans le même mouvement, j’attrape son visage en coupe pour reprendre ses lèvres avec une fougue que je ne contiens plus. A califourchon sur ses genoux, tout mon corps est collé au sien, un long et puissant frisson me traversant, partant de mon bas ventre pour s’étendre sur tout mon corps.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum