Un Titre en Français

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Titre en Français

Message par Madison Gregg le Lun 27 Fév - 22:49





   Madison Gregg

ID CARD


©️ ezek
Nom : Gregg
Prénom(s) : Madison
Âge : 29
Date de naissance : 7 février 1988
Nationalité : Canadien
Groupe : In the Name of Law
Situation : célib'
Métier : Médecin Légiste
FT Jesse Einsenberg

Autopsie du Sujet
jeune homme de race blanche – corps maigre mais cependant légèrement musclé donnant lieu à une surprenante vélocité (sait se défendre) - cheveux châtain à tendance bouclé (attention capillarité capricieuse et instable) - yeux tombant bleu foncé – quasi absence de sourcils (expression souvent indéchiffrable) – sourit en permanent (tête à claques) -se déplace en traînant des pieds (bruit de chaussons roses facilement reconnaissables)- s'habille d'une blouse blanche pour le travail et porte en dessous des habits classiques (chemise, pull, veste, ...)

Lobotomie du Sujet
Doué d'une grande intelligence, le sujet a de grandes capacités d'analyse et de réflexions. Cependant ses aptitudes ont tendance à lui donner un certain sentiment de supériorité par rapport au commun des mortels, qui l'insupporte d'ailleurs, nous a t'il déclaré. Cela le pousse à ne sociabiliser qu'en de rare occasion, cependant il adopte un comportement étrange en public pour paradoxalement ne pas se faire remarque et ainsi se faire voir comme un personnage étrange avec lequel on ne va pas chercher à trop parler. Il est donc souriant, parle de façon étrange et ne met aucun filtres à ses paroles, comme de l’honnêté mal placée. Ce dernier point touche aussi à son antipathie totale pour ce qui semble être la plupart de ses semblables. Il semble souvent ne pas être rattaché à la réalité ou ne pas faire attention à ce qui l'entoure, cela se voit dans sa manière d'être, ses déplacement et sa gestuelle étrange. En effet c'est également un individu à la capacité motrice instable, pour l'exemple, quand il parle à quelqu'un il peut éviter son regard en tournant sur lui même et en bougeant ses bras dans tout les sens comme dans de grandes explications. De part ses origines il pourra parfois s'exprimer en français avec des expressions typiquement québecoise, cela arrivera dans des moments soudains, quand il va jurer par exemple, à l'occasion d'une chute.
Tout de fois le sujet n'est pas seulement l'incarnation corporelle d' une phrase à but humoristique dénoué de sens logique ( d'une blague en d'autres termes) , il possède un esprit instable et son sentiment de supériorité et l'antipathie qu'il possède pour les autres lui confèrent un comportement qui peut se révéler dangereux pour autrui.

STORY


Always be the Smartest Guy in the Room
©️ ezek

Quand j'étais petit, mes parents croyaient que j'étais autiste. Contrairement aux autres enfants je ne souriais pas, je ne riais pas.. je restais dans mon coin à jouer avec mes figurines humains, allongées en cercle autours de moi... Ils m'ont fait ausculter par la plupart des pédiatre, psychologue ou psychiatre de Montréal qui ne trouvèrent rien « d'anormal » chez moi, j'étais juste … Différent voilà tout.

Mais vint le moment où je dus rentrer à l'école primaire. Et vous savez ce qui arrive aux enfants différents des autres ? J'adore l'enfance, on peut y admirer tout ce que les adultes sont au fond et qu'ils essaient de dissimuler, mais au final nous ne grandissons que pour apprendre comment à cacher nos démonstrations émotionnelles.

Et oui c'est donc comme cela que j'ai aussi appris que je devais cacher que j'étais plus apte que les autres à utiliser mon cerveau. Pour éviter de rester dans le rôle du petit intello bouclé à lunettes qu'on frappait à la récré ou pour tout simplement mettre aux fins aux regards de plus en plus inquiet de mes parents. Comme si.. je leur faisais de plus en plus peur. A ne pas stupidement jouer à taper dans un ballon, ou à ne pas m'émerveiller devant chaque bestiole ailées se posant à la fenêtre... Stupides. Mais j'avais besoin de rester avec eux, pour mes besoins primaires.

J'ai donc passé le reste de ma scolarité discrètement, à ne pas montrer mes vrais capacités. Après tout, à quoi cela aurait servi ? Et arriva le lycée, je ne cherchais pas à avoir d'amis mais en dernière année une fille commença à m'approcher, à faire connaissance. Je me suis retenu de la repousser, par nécessite et par curiosité également. Elle n'avait rien de particulier mais je me demandais ce qu'elle me trouvait. Apparemment je l'intriguais, simplement, et me trouvais particulier (et optionnellement assez mignon).

Nous avons donc fait connaissance, nous avons fait quelques ballades en villes, nous sommes allés au cinéma... C'est cela que l'on peut appeler sortir ensemble ? Mon dieu c'est d'une banalité affligeante... Cependant nous en sommes venu à coucher ensemble. C'était plaisant, je ne peux évidemment niais le fait que ce genre... D'activité est très agréable à faire. Je ne suis pas un montre, je ressens le plaisir comme la douleur. C'était non-loin de nos examens, je l'ai même aidé à réviser (elle voulait absolument qu'on se voit même pendant nos révisions, c'était donc le meilleur moyen de ne pas gâcher de temps, non?). J'obtenu donc  mon diplôme à 17 ans … Et mes premiers ennuis avec ma « petite amie ». En effet le jour des résultats elle en reçu d'autre. Vous saviez que la capote n'était fiable qu'à 98 pour 100 ? Elle été enceinte. Oh dans la panique de la nouvelle elle a bien essayé de me le reprocher, mais après tout, ce n'était ni elle, ni moi qui n'avaient envisagé qu'elle prenne la pilule ou un autre moyen de contraception. J'ai avoué que je n'en avais que faire et que c'était son corps. Elle m'a alors traité d'odieux égoïste, je lui répliquai que je n'avais jamais prétendu le contraire et ainsi continua une interminable dispute où elle essayait de trouver quoi me reprocher mais où je trouvais à chaque fois un raisonnement logique pour démanteler ses dires absurdes. Je n'avais pas à subir ses insultes tout ça parce qu'elle voulait trouvé un responsable à sa situation. Elle était aussi fautif que moi.

Je pense que si elle était aussi remontée, c'est parce qu'elle en était à sa 8 ème semaine, trop tard pour avorter donc … Pour éviter les ennuis, je l'ai accompagnée pour l'annoncer à ses parents, pour les visites chez les médecins, … Mais rien n'était plus comme à avant. Elle m'a dit qu'elle ne voulait plus que l'on soit ensemble maintenant qu'elle voyait ma « vraie » nature. Nous nous sommes donc arrangés entre nous. Je l'ai aidé et « supportée » durant la grossesse avec des visites régulières, de l'aide pour les achats nécessaire et je l'accompagnai aux diverses visites. Nos rapports étaient presque purement fonctionnels, c'est elle qui le voulait et ça me convenait tout à fait. A côté je commençai mes études de médecin et je commençai de plus en plus à pouvoir me dévoiler comme j'étais. Je pouvais démontrer mon intelligence sans craindre de faire peur désormais que j'étais un adulte. C'est le paradoxe de ce que j’évoquai plus tôt. Les enfants apprennent à dissimuler leurs débordements émotionnel pour leur âge adultes, moi ce fut le contraire, je dû me cacher dès le début jusqu'à pouvoir me montrer tel que je suis une fois adulte, parce que personne ne s'en inquiéterait assez pour me causer des soucis  …

Elle accoucha, donnant naissance à une fille. J'étais là pour l'aider et ne put m'empêcher de ressentir... D'étranges émotions que je ne su pas vraiment définir. Je crois que pour la première fois je ressentais.. De l'amour pour quelqu'un. Quand on me mit l'enfant dans les bras, je me demandai comment moi, qui n'avait jamais vraiment su aimer quelqu'un d'autre que moi... Pouvais ressentir tant d'affection pour un être que je ne connaissais pas et qui venait à peine de prendre vie... Comme nous l'avions convenue, je continuai mes visites, avec certes plus d'entrain qu'avant, jusqu'à ce que notre fille soit en âge de venir habiter un temps chez moi régulièrement. Elle restait plus longtemps chez sa mère mais le temps passé chez moi était loin d'être négligeable, nous veillons à ce qu'elle ne soit pas perturbée par cet façon assez particulière de grandir, car si nous n'étions plus ensemble et que l'on se voyait de moins en moins, nous étions d'accord pour faire tout ce que nous pouvions pour que cela n'affecte pas notre enfant.

Les années passèrent, mes études furent un succès jusqu'à la fin de ma formation, j'avais tout juste 27 ans, beaucoup étaient impressionné par mes résultats, surtout si jeune.. Je pus donc sans soucis commencer à exercer. Vous vous demander peut-être pourquoi médecin légiste ? … Sérieusement vous me voyez m'occuper, soigner et prendre soin d'un être vivant... ? Bon.

Comme mes études, ma pratiques étaient exceptionnelles et mes résultats au-delà de toutes attentes. C'est donc sans peine qu'on accepta de me donner un poste plutôt important à New York. Et pour tout vous avouer je crois que mes collègues québecois étaient plutôt content de se débarrasser de moi... Je ne vois vraiment pas pourquoi, en toute honnêteté …

Ah l'honnêteté, c'est fou comme c'est facile de mener les gens en bateau. Ce n'est pas parce que je suis un surdoué que je suis honnête. Et ce n'est pas parce que j'ai pris l'habitude de ne me chausser que d'une paire de pantoufle rose duveteuse qui commence à vieillir que je ne suis pas dangereux, et ce n'est pas non plus cette façon étrange que j'ai prise à bouger et à parler qui fait que je fais le type louche pour faire croire que je le suis alors qu'en fait non... Parce qu'en fait si, si vos petits cerveaux arrivent à suivre. Je n'ai pas tant voulu m'installer à New York pour rien...

Vous voyez c'est justement parce que je suis intelligent que je ne sers que mes intérêts... Petite leçon de politique médicinale, contrairement à la France, aux Etats-Unis quand on meurs, on ne devient pas automatiquement potentiel donneur d'organes (sauf certaines conditions comme la mort cérébrale je crois, bref je m'en fous ça ne me sers pas). Et qui de mieux placé qu'un médecin légiste pour diiiiscrètement prélevés quelques organes ici et là et les revendre au meilleur prix ? Au fond, je suis une âme charitable, je pense à ceux qui n'ont pas d'autres choix que de passer par le marché noir parce que l'état ne possèdent pas assez de donneurs légaux... Sans compter tout les petits boulots à côté (falsification de rapports d'autopsie, disparition de corps ou encore servir de médecin si jamais on veut éviter qu'un autre praticien ne prévienne la police d'une blessure par balle). Je peux vous dire que ça paye bien, très bien même. Cela va faire deux ans que j'exerce ici avec ces quelques petits boulots à côté.. Je ne suis pas déçu du résultats, mes calculs étaient justes, et puis... Qu'est-ce que je m'amuse...


AND YOU ?!


*Tiens pauvre d'esprit mais dont je dois admettre l'éclair de génie pour m'avoir créé
Passe le micro au créa*

Prénom/Pseudo : Nuage Gris
Age : 18
Comment es-tu arrivé(e) jusqu'à nous? J'ai des relations ahaaaa
Expérience dans le rp : Voltigeur aguerri
Taux de présence estimé : euuuuuuuuuh.... le week-end... ?
Envie d'en dire plus? C'est là! Surtout faut pas se retenir Very Happy personne parle français sur ce forum ou quoi ?  :Best:


Dernière édition par Madison Gregg le Lun 6 Mar - 20:03, édité 10 fois

Madison Gregg
is the mad

avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : A la morgue
Emploi/loisirs : Medecin Légiste
Je suis : fou ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Gabriel Shades le Mar 28 Fév - 0:21

Bienvenue, Mad'b... Monsieur Gregg. Il semblerait que tout le monde ce soit arrêté de respirer dans l'attente d'en apprendre plus à votre sujet... *ahem*
Au plaisir...

Gabriel Shades
is the crow

avatar
Messages : 61
Age : 25
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Danseur / Serveur / Barman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Brooke Anderson le Mar 28 Fév - 8:53

Monsieur Gregg, je vous souhaite la bienvenue (a)
Au plaisir de pouvoir en connaitre plus à votre sujet Wink

_________________

Brooke Anderson
is Lapinette

avatar
Messages : 20
Age : 25
Date d'inscription : 08/02/2017
Localisation : Ici et là .. Tout dépend de vous
Emploi/loisirs : Trafiquante d'armes pour Heaven'Inc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par C. Elyass Davies le Mar 28 Fév - 14:25

Welcome ^^

_________________

C. Elyass Davies
is

avatar
Messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2017
Localisation : dans un appart avec son coloc
Emploi/loisirs : Danseur, couturieur pour le club, pianiste à ses heures perdues
Je suis : libre à qui veut tenter de se heurter à un mur de glace...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Madison Gregg le Mar 28 Fév - 16:55

Merci bien bonnes gens j'ai hâte de... Jouer avec vous

Madison Gregg
is the mad

avatar
Messages : 44
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : A la morgue
Emploi/loisirs : Medecin Légiste
Je suis : fou ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Jezebel Macguire le Sam 4 Mar - 20:06

*Lève un regard amusé de son dossier qu'elle range soigneusement dans un tiroir de son large bureau* Au plaisir de vous rencontrer, monsieur.

Jezebel Macguire
is the queen

avatar
Messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 09/02/2017
Localisation : Dans la moindre zone d'ombre
Emploi/loisirs : A la tête de la pègre new yorkaise
Je suis : Célibataire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Lubia Frischmann le Lun 6 Mar - 23:37

Tout semble en ordre Monsieur ! Bienvenu à New York! Wink

_________________

My Life ♥️

Lubia Frischmann
is Morticia

avatar
Messages : 36
Age : 26
Date d'inscription : 27/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Etudiante en droit

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Titre en Français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
is


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» Hector épagneul français de 3ans (dpt 86)
» Le fils de Michel François a été assasiné

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum