It's too cold outside for angels to fly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It's too cold outside for angels to fly

Message par Axelle Fitzarde le Jeu 2 Mar - 20:00





   Axelle Fitzarde

ID CARD


© ezek
Nom : Fitzarde
Prénom(s) : Axelle
Âge : 23 ans
Date de naissance : 11 Novembre
Nationalité : Anglaise
Groupe : Follow the light
Situation : Amoureuse et en couple avec son homme, en relation libre avec Marie Jeanne
Métier : Danseuse et chorégraphe au Bright Hightlights
FT Taylor Warren

Charmes du Corps
*Retire ses fringues une à une et se poste devant le miroir de la salle de bain * Que dire de tout ça ? Quand on me voit à poil comme ça, ou alors bien peu vêtue comme je le suis souvent au boulot, on peut voir que je suis trop maigre par le dessin de mes côtes, mes épaules, mes joues et mes hanches creusées … et le très peu de poitrine. Si je ne suis pas non plus cadavérique, je n'ai pas la plus belle des peaux, bien que celle-ci reste douce au touché, son teint n'est pas très éclatant. Hm les magies du maquillage et des jeux de lumières … ça aide beaucoup à paraître en bonne santé à la vue des gens qui payent pour nous voir nous déhancher. *soupire et cache son corps sous un large sweat d'homme * Bref … Bien que cela compte beaucoup dans le cadre de mon boulot, je ne compte pas tellement sur la beauté de mon corps, mais plutôt ce que je sais en faire.
Si je ne porte aucun tatouage, ni piercing, un signe significatif orne ma peau, attestant parfaitement de ma vie de junkie. En effet, au creux de mon coude gauche demeure un point rouge, vestige des piqûres à répétition, de ces injections qui ponctuent ma vie depuis quelques années.

Nuances du cœur & état d'esprit
Marie Jeanne : Je pense que je suis la mieux placée pour parler de l'état d'esprit de notre Axelle. Si je ne faisais mon appartition que rarement au début, je suis aujourd'hui devenue quasiment omniprésente, embrumant l'esprit de la jolie danseuse pour jouer sur ses humeurs ... sur son plaisir ... Souvent euphorique quand je lui prends la main, elle pétille. Et quand je la quitte, elle sombre. Avec moi, elle oublie sa nervosité, sans moi elle se crispe et peut vite devenir désagréable. Je pâre ses angoisses, panse ses peines.
Mais je ne suis pas seule, et aussi étonnant que cela pourrait paraître, je suis partageuse. Notre relation n'est pas exclusive. Souvent, je laisse ma place à Flash, vous savez, c'est cette petite seringue blanche ... Axelle l'adore. Oh je ne suis pas jalouse. Elle en a fait des choses pour se tanker. Il la fait décoller comme jamais je ne saurai le faire. Bon ... du coup ça la rend encore plus accroc et ... quand le manque se ressent, c'est un peu plus compliqué de la tenir, d'apaiser ses angoisses. Par contre, quand elle est avec lui, qu'est ce qu'elle est drôle !
Ah, il y a un petit nouveau récemment. Plus timide. Par contre, quand il croise la route d'Axelle, c'est intense. Trois petites lettres ... LSD. Là, elle est encore plus rigolote. Par contre, ne tentez plus d'avoir une conversation constructive avec elle. Lui ... je l'aime moins.
 

STORY


Knock me out (knock me out)Cause I've waited for all my life, to be here with you tonight. Just put me on my back. Knock me out again
© ezek
Hé Marie Jeanne, tu veux que je te raconte une histoire ? C'est l'histoire d'une nana qui a totalement gâché sa vie. Ouais je sais, ce n'est pas très joyeux mais qu'est ce que tu veux ? Les histoires à la Mary Poppins, Blanche neige ou autres princesses cucul la praline, ça n'existe pas. Bon, où j'en étais moi … Donc cette nana, elle avait tout pour avoir une vie normale et « comme les autres ». D'accord, sa mère n'était pas très riche, mais ils en étaient pas non plus à devoir dormir sous les ponts. Ils se débrouillaient bien, et surtout, ils s'aimaient … Ouais, ça aussi ça fait cucul et carrément hippie mais c'est la vérité hein, et c'est important pour la suite de l'histoire, tu verras. Sous l'amour de sa mère, la petite fille s'épanouissait dans sa petite vie tranquille et surtout, elle découvrit la passion qui mènera sa barque tout le long de sa vie, même quand elle sera au plus bas prise dans les plus terribles tempêtes, la danse. Petit papillon, tout de rose vêtue, elle tournoyait sur le parquet ciré des salles de danse avec grâce et agilité. Quoi ? Pourquoi petit papillon ? Et si je veux d'abord ? … A partir du moment où elle enfilait ses ballerines, un sourire naissait sur le bord de ses lèvres et ne la quittait plus. Sur ses pointes de pied, elle s'élevait, les paumes tournées vers son nombril, le dos bien droit, le regard fier, elle était prête à danser. Et elle dansait, tout le temps, même en dehors de heures de cours, chez elle, dans la rue. Avec les années, elle avait acquis une pratique presque impeccable. Elle était destinée à entrer dans les meilleurs écoles, intégrer les plus grand ballets. Elle serait une étoile.

Mais la vie est une chienne Marie Jeanne, et les rêves se brisent aussi facilement que de la vaisselle qui t'aurait malencontreusement échappé des mains. Sans que tu le sente venir, tout se casse la gueule. C'était pendant l'année de ses dix sept ans. Sa mère a foutu le camp avec un petit jeune, le nouvel amour de sa vie. Des promesses de retrouvailles certaines, plusieurs liasses de billet et un gros chèque pour son inscription à la prestigieuse école de danse de Londres … C'est tout ce qu'elle lui a laissé avant de partir au bras du blondinet. « Tu es grande ma fille, tu n'as plus besoin de moi » Lui avait-elle dit la bouche en cœur. Conneries … Elle se retrouvait là, toute seule … Ah oui, tu dois te demander où est le père, oui, parce qu'elle n'est pas venu au monde par l'intervention divine … Il s'est barré quelque part il y a très longtemps. C'est tout ce que tu as besoin de savoir.

Toute seule dans sa chambre, la jeune ballerine regardait ces affaires étendues sur son lit … Un grand sac de voyage, sa tenue de danse, ses précieuses ballerines … puis les multiples liasses de billet, ainsi qu'une brochure de l'école de danse et le chèque laissé par sa mère. Mais dans le regard de la jeune fille, plus aucune étoile ne brillait. Tout semblait éteint. Elle mit le tout dans le sac de voyage, et sortit de chez elle pour ne jamais y revenir. Elle n'alla pas à l'école de danse déposer son inscription, non. Elle prit un taxi qui l'arrêta à l'aéroport et partit, direction New York. Tant pis l'école de danse, tant pis ses rêves brisés … Une chose était certaine, elle ne voulait plus rien avoir à faire dans cette ville.

New York, pleins de gens, donc pleins de rencontres, mais pas forcément les meilleures … Dans son installation pour sa nouvelle vie et sa recherche de logement, elle rencontre un gars dans ses âges qui recherchait justement un colocataire. Je t'épargne tous les détails, et je passe directement au moment où tu fais ton entrée en scène. La vie avait reprit un cours normal pour la jeune fille malgré le fait que la mélancolie ne semblait pas vouloir quitter.

C'est au cours d'une des soirées dans ce nouvel appartement new yorkais, qu'il te présenta à moi, enroulée dans une fine feuille blanche, le bout rougeoyant dégageant une fumée à l'odeur significative. Sans vraiment chercher à comprendre je te porte à mes lèvres, je t'aspire, te possède et là, c'est la révélation. Je t'aime déjà. Tu ne me quitte plus, tu m'accompagne chaque jour. Tu me permets de m'échapper. Et tu me pousse à renouer avec ma première passion. Toi coincée entre mes lèvres, je rechausse mes ballerines et dans ma chambre je tournoie. Je n'ai rien perdu de ma grâce, de mon agilité, mais mes gestes restent guidés par une certaine mélancolie.

A nouveau portée par mes rêves, je prend l'argent qui me reste pour trouver une école de danse. Mais Marie Jeanne, ton emprise a terni mon visage, a rendu mes cheveux moins soyeux. Les cernes noircissent mon regard et apparemment, les ballerines doivent être irréprochables … Les portes se claquèrent une à une devant moi et me laissèrent à nouveau, pantelante, vide de mes rêves évanouis.

Alors, la petite fille a vingt deux ans et est totalement paumée. Ne sachant que danser, elle reste dans ce seul night club qui avait su l'embaucher à son arrivée en ville, Bright Highlights …  en tant que strip-teaseuse. Elle peut ainsi évoluer avec cette passion même si elle reste loin de ses rêves de petite fille. Elle est agile, gardant une certaine grâce dans ses shows. Au moins, ça lui permet de gagner suffisamment d'argent pour payer sa dope. La drogue est son quotidien, sa plus fidèle amante, les moments où elle touche terre sont rares, même quand elle bosse. Alors tu vois Marie Jeanne, on est bien loin du conte de fée hein ?

-Allons Axelle, tu ne trouve pas qu'il y a eu un peu de changement ... ?

Si ... Il semblerait que le conte de fée existe mine de rien, qu'il fasse sa place dans la brume. Il semblerait que la petite fille ait fait battre le cœur d'un grand garçon. Et inversement. Tu te rappelle du colocataire du début de l'histoire. Je suis sa clochette, il est mon Peter Pan. La petite fée, elle ne voit plus que lui. Mais elle a peur. Il a su lui ouvrir son cœur. Et elle aimerait être capable de ne jamais le faire souffrir ... mais en est-elle réellement capable ? Elle l'espère.


AND YOU ?!


*Passe le micro au créa*

Non parce que... C'est quand même grâce à nos  cerveaux en ébullition qu'on en est là, alors... On se garde un peu de place quand même... *ahem*

Prénom/Pseudo : Batfée
Age : 24 ans
Comment es-tu arrivé(e) jusqu'à nous? du début à la fin
Expérience dans le rp : Voltigeur aguerri
Taux de présence estimé : Aussi souvent que possible
Envie d'en dire plus? Plus ..?


Dernière édition par Axelle Fitzarde le Sam 4 Mar - 20:51, édité 5 fois

Axelle Fitzarde
is Tinker Bell

avatar
Messages : 9
Age : 23
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Embrumée
Emploi/loisirs : Chorégraphe et danseuse au Bright Highlights
Je suis : Addicte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's too cold outside for angels to fly

Message par Silver Heaven le Jeu 2 Mar - 22:41

Oh... *.* Ma Clochette I love you

Silver Heaven
is Peter Pan

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's too cold outside for angels to fly

Message par Brooke Anderson le Ven 3 Mar - 12:04

Hey belle ballerine ! Contente de te revoir ! :Bisous:

_________________

Brooke Anderson
is Lapinette

avatar
Messages : 19
Age : 25
Date d'inscription : 08/02/2017
Localisation : Ici et là .. Tout dépend de vous
Emploi/loisirs : Trafiquante d'armes pour Heaven'Inc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's too cold outside for angels to fly

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
is


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum