Dangerous woman | Gabriel & Axelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dangerous woman | Gabriel & Axelle

Message par Axelle Fitzarde le Sam 20 Jan - 20:02



Un mur a été placé sur la grande scène … Oui. Pas de cerceau suspendu ce soir, pas de barre, juste une paroi fixe, parcourant le fond de la scène d’un bout à l’autre. Cette paroi a été recouverte d’un lourd et épais drapé rouge carmin. C’est contre ce mur que se fera la chorégraphie, et sur la scène toute entière bien entendu, mais le coeur de … l’action, c’est contre cette paroi. Elle représente autant un mur, qu’un lit, qu’un sol … toute surface pouvant accueillir les fougueux échanges de deux amants.

Ce soir, Gabriel et moi, nous remontons sur scène. Et nous prenons le rôle de ces amants fougueux. Je deviens l’espace d’une danse une femme fatale, une femme qui brave ses limites … une femme dont l’amant la fait sentir comme une femme dangereuse … Dangerous Woman. Ce rôle … je ne l’aurai pas pris avec n’importe qui. Car cette femme, elle est à l’opposé de ce que je suis. Et parce que je manque cruellement de confiance en moi … Gabriel étant l’une des deux personnes en qui j’ai le plus confiance … mon partenaire était tout trouvé. Et puis … je sais que malgré tout ce qui va pouvoir se dégager de cette chorégraphie, il n’y aura jamais d'ambiguïté, et qu’il n’interprètera pas mon rôle comme une invitation tentatrice et tendancieuse. Car le numéro est chaud, on peut le dire. Brûlant même.

Une femme fatale, c’est quoi en apparence ? Des talons vertigineux, un regard de braise … Une démarche assurée. Bon, je ne m’y connais pas vraiment en la matière … mais j’ai fait mes recherches. Et j’ai aussi eu de bons conseils …
Cette fois ci, c’est moi qui suis prête la première. Du moins, lorsque je sors dans le couloir, Gabriel n’y est pas encore. Par contre il y a Glen, un des techniciens, qui arrive face à moi. Enfin, je crois que là, il bug plutôt, parce qu’il s’est arrêté. Ouais … des hauts talons, ça donne tout de suite une démarche plus … féline, plus chaloupée. Bon … Il y a peut être aussi le fait que les cuissardes en cuir que je porte soient rendues visibles à chacun de mes pas, grâce à la grande échancrure de ma robe … robe qui se dénoue comme un peignoir. Ouais, c’est plus pratique pour l’effeuillage. Quant au tissu de mon habit, il est très léger … il ne pèse rien sur mes épaules et flotte librement au gré des mouvements. Ca crée un contraste sympa avec le cuir des chaussures … et de ce que je porte en dessous. Et je ne parle pas du maquillage, yeux charbonneux, lèvres rouges …
Bon, tout ça pour dire que le pauvre Glen, il faut pas qu’il oublie de respirer. En fait … tant que j’suis pas sur scène, voir les réactions que mes tenues suscitent, bah … ça m’intimide vachement.

-Bonsoir Glen … lui fis-je avec un petit sourire timide en le dépassant.

Paye ta crédibilité de femme fatale maintenant. J’accélère le pas et rejoins la loge de Gabriel. Je ne suis pas encore coiffé et je n’arrive pas à me décider. Doucement, je fais gratter mes ongles contre le bois de la porte.

-Chéri, il est temps de mettre tes talents en pratique … lui ronronnais-je de l’autre côté.

Axelle Fitzarde
is Tinker Bell

avatar
Messages : 14
Age : 24
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Embrumée
Emploi/loisirs : Chorégraphe et danseuse au Bright Highlights
Je suis : Addicte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum