Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Jeu 15 Mar - 21:18

Gabriel rebondit parfaitement bien, et ouvre ainsi la scène tant attendue … celle pour laquelle les gens auront acheté le DVD. Celle pour laquelle l’ascension s’interrompra.
Si il est novice devant les caméras, je sais à quel point il est joueur. Il maîtrise son sujet.
La caméra tourne dans mon dos. Ainsi, elle peut voir le face à face des deux hommes. Et capter autant le regard du groom, que celui de l’homme d’affaire, dans le reflet. Sa provocation lui plait. Mais il est certainement trop fier pour le montrer totalement. Cela éveille donc un peu plus son regard, ainsi qu’un léger sourire en coin. Puis, je me regarde directement, écartant les pans de ma veste, quelques secondes … C’est comme si l’homme cherchait de quoi il pourrait être ainsi délesté … et le regard qu’il repose sur son vis à vis sonne le glas de l’évidence.

-En seriez-vous seulement capable ..? souffla t-il, la voix aussi lourde de provocation que le sourire qu’il lui sert.

L’homme est tendu, oui, par les obligations de son travail … par les sollicitations incessantes des différents contrats qui lui font courir le pays. Il n’arrive pas à décrocher … Et aujourd’hui il est habité par une tension supplémentaire.
D’un pas lent, il approche. Et sa main se dépose sur la paroi-miroir de l'ascenseur, juste derrière le groom et autour de ses doigts se diffuse une fine pellicule embuée. Moi, je le sens. Mais la caméra ne le verra pas. Pas tout de suite … mais je sais comment une telle paroi vitreuse peut réagir à deux corps qui chauffent.
J’entrouvre les lèvres, et mon regard est traversé par un voile de désir que je lui dévoile, sans plus aucun détour. Un désir bien réel.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Gabriel Shades le Jeu 15 Mar - 21:46

Il se rapproche. Mon cœur cogne. J’ai envie de saisir sa cravate et l’embrasser à pleine bouche, en entourant la bande de tissu pour lui montrer à quel point je ne veux pas qu’il recule...Je veux mordre possessivement la courbe charnue de son sourire et lui prouver que oui, je peux faire éclater l’orage. Mais ce n’est pas Wolfe qui s’adresse à moi. D’ailleurs, je ne crois pas qu’il m’ait un jour vouvoyé...
Alors je tâche de maîtriser ma respiration, tandis que le regard du groom court sur ce bras tendu si près de son visage. Là encore, il pourrait faire un pas de côté pour stopper l’engin élévateur. Mais il pourrait avoir l’air de fuir. Or, ce ne sont pas ses intentions. Il veut attiser le feu. Ainsi, il lève lentement la main, son regard braqué sur le visage tendu qui lui fait face…. Et sa main se referme bien sur la cravate. Non pas pour s’en servir de lien, mais pour la desserrer, d’un geste on-ne-peut plus vif et habile. Je ne saurais dire combien de cravates j’ai pu mettre ou enlever… Sur moi, ou d’autres… Mes doigts agissent sans que j’aie besoin d’avoir recours à ma vue. Sans jamais que mon regard ne dévie, je laisse tomber l'accessoire défait, dans un bruissement résonnant bien trop, compte tenu de la taille de la cabine presque vide, et à peu de choses près, encore silencieuse.

“J’ai cru remarqué qu’elle vous incommodait…” Poursuivis-je sur un ton d’une insolence toute diplomate, alors que j’arbore un sourire aussi défiant que celui du buisness man.

S’il me tient trop longtemps éloigné de la commande de l’ascenseur, les portes ne tarderont plus à s’ouvrir. Ce serait fort décevant. D’autant plus que le garçon d’étage sait parfaitement qu’une fois qu’il aura passé les portes de l’hôtel, d’ici quelques heures, il laissera son uniforme derrière lui...

Gabriel Shades
is the crow

avatar
Messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Danseur / Serveur / Barman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Ven 16 Mar - 22:40

J’entends les commentaires approbateurs de Stan. On est sur la bonne voie. Mais ce n’est qu’un bruit lointain. Car presque toute mon attention est focalisée sur Gabriel. Bien sûr, je pense aux caméras, aux manières les plus avantageuses de capter leurs yeux, de prendre la lumière … mais c’est quelque chose qui est devenu instinctif à force de tournage. Du coup, je peux profiter pleinement de ce moment de complicité intense que je partage avec mon ami.

L’initiative du groom fait frémir l’homme d’affaire qui sent une vague de frisson dans son cou. Approbateur, une de ses mains se pose contre sa hanche. La tension continue de grimper.

-Vous êtes perspicace … répondit-il, d’une voix grave et basse.

Les deux regards se captent à nouveau et l’autre main rejoint la hanche opposée du groom pour saisir sa taille et l’entraîner contre une autre paroi de l'ascenseur … Pure calcul scénaristique de ma part, et peut être semi-conscient du business man : Les deux hommes se retrouvent tout près du panneau de commande de l’appareil.
L’homme approche encore, et son regard se baisse pour pouvoir apprécier la pulpe charnue des lèvres de l’attirant jeune homme. Je connais leur goût, et j’aime ses baisers.

-Si il n’y avait que ma cravate qui m’incommodait … poursuit-il, plus bas encore.

Son souffle se fait plus court, comme si il était déjà au proie d’un désir certain. Son corps se rapproche et se colle à celui du groom. La prise de ses mains se resserre. Et sans attendre davantage, il vint embrasser ces lèvres tant convoitées dans un baiser lourd de tension électrique.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Gabriel Shades le Mar 20 Mar - 14:18

Je me laisse aller à l’expérience du plateau de Wolfe quant à nos déplacements sur celui-ci. Mieux vaut pour moi, si je veux garder un jeu fluide, que je ne réfléchisse pas trop à l’aspect technique de la performance. Mon corps épouse le sien dans un mouvement de hanche lascif. L’employé jubile d’avoir ainsi attiré un homme en possession d’un pouvoir certain. Lui qui fait plus office de meuble interactif que d’individu, la plupart du temps. Feignant de craindre la chute, ses doigts agrippent la chemise de l’homme d’affaire, non loin de son col. Mais le sourire qui fend les lèvres du plus jeune n’a rien d’inquiet, tandis que mes pieds ont parfaitement su, en un pas de coté avisé, assuré mon équilibre avant que mon dos ne se trouve pressé contre le mur sous l’injonction silencieuse de mon séduisant partenaire. Découvrir la force de la poigne de mon ami me fait déjà perdre un peu de mon aplomb… Du moins… Celui qui me permet de murer en moi-même cette ombre que si peu de membres de mon entourage connaissent. Mes dents font mine de vouloir se resserrer autour de sa lèvres inférieure, mais se sont mes mains qui agissent réellement, en tirant d’un coup résolument assuré sur le tissu auquel elles étaient accrochées. Naturellement, les boutons sautent, sans que je ne rompe ce baiser brûlant de promesses. Toutes aussi suggestives, mes paumes glissent le long du torse divinement sculpté de Wolfe, jusqu’à s’insinuer contre ses épaules encore couvertes. Ce n’est qu’à ce moment-là que le garçon d’étage recule… A peine. Juste assez pour tendre le bras et arrêter la cabine. Ce n’était plus qu’une question de secondes.

“Et maintenant… Comment vous sentez-vous…?”

Ma voix est plus basse, sans que je n’ai à l’y contraindre. Mon regard ancré dans celui, si saisissant de mon loup… Et mes mains, redescendent, retrace nonchalamment, mais bien délibérément les lignes de ses pectoraux, jusqu’à son nombril, alors qu’un de mes genoux remonte lentement le long d’une de ses jambes, sans laisser croire è une quelconque impression d’oppression de la part du groom.

Gabriel Shades
is the crow

avatar
Messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Danseur / Serveur / Barman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Mer 21 Mar - 11:27

J’aime les préliminaires… Laisser la tension grimper, réchauffer chaque partie de nos corps, brouiller les sens, les éveiller, les titiller jusqu'à ce que l’un des amants commence à flancher. C’est grisant… Et j’ai beau être un hyperactif, quand l’amant en vaut la peine, j’aime prendre mon temps. J’aime aussi me laisser aller à une explosion instantanée des sens… par moment. Mais tout est une question d’humeur. Et de lieux… car ici, de l’autre côté des caméras, on veut du sexe… on veut des corps nus. Et de l’action. Alors les préliminaires… Comment dire qu’au début ça peut les exciter, mais il ne faut pas que ça dure très longtemps.

Les boutons qui sautent, ça, ça va plaire. Sans compter la réaction que ça me procure, et clairement visible sur mon visage… que je n’ai même pas besoin d’exagérer. Mon frisson perturbe mon souffle, et mes yeux se ferment de moitié.

La machine s’arrête dans un bruit plutôt réaliste, les lampes grésillent et se font soudainement plus basses… comme si l’économiseur d’énergie s’était activé. Ca fait sourire l’homme d’affaire qui agrippe la cuisse soulevée du groom.

-De mieux en mieux…

La réponse de l’homme ne fut qu’un souffle, alors qu’il agrippe l’autre cuisse du jeune homme pour le soulever sans mal et le ramener contre la paroi de l’ascenseur avec une certaine force possessive tout en s’attaquant à sa gorge qu’il embrasse avec force. Je me perds aussi à le mordiller…

-Et coupez..! C’est super les gars, on va passer à la scène suivante.

Les caméras se coupent, et Stan entre dans l’habitacle tandis que je repose mon ami au sol, prêt à recevoir les directives du metteur en scène.

-Je veux que vous vous debarassiez de vos hauts respectifs, et que vous retourniez contre la paroi vitrée. Wolfe dos au miroir.

J’ai conscience que ça peut être perturbant pour un novice. Alors je continue de guider Gabriel en le gardant contre moi jusqu'à ce que mon dos rencontre le miroir, retirant son haut tout en continuant d’embrasser son cou, murmurant à son oreille, ronronnant.

-T’es incroyable…

Le but étant aussi de garder cette petite étincelle qu’il y a entre nous.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Gabriel Shades le Jeu 29 Mar - 0:32

Entendre des voix dans les hauts parleurs, c’est une chose. Au point où on en est pour le moment, ça n’est pas encore trop gênant. Mais j’avoue que voir le metteur en scène entrer dans notre espace, c’est déjà autre chose. J’aurais dû demander à Wolfe en combien de prises peut se tourner ce genre de scène, mais ça ne m’était simplement pas venu à l’esprit. Tout simplement parce que je n’avais pas imaginé qu’on allait nous interrompre. Après tout, la scène n’est pas supposée être déterminante… Je ne crois pas. Et surtout pas si longue… Mais Wolfe prend le pas sur le cyclone qui malmène l’ordre de mes pensées, et le me retrouve contre lui, torse nu… Un tantinet désorienté. Mais retrouver son regard me rassure.

“Incroyable… Tu trouves?” M’enquis-je timidement, les mains sur ses épaules “Mais… On doit poursuivre comment maintenant… On est supposé en être où, je veux dire?” Mon stress remonte un peu quand autre chose me passe par la tête.
“Il va revenir…?” Demandai-je tout bas, un peu anxieux à cette idée.

J’imagine que si on juge bon de couper l’instant déshabillage, les préliminaires vont être hors caméra aussi… Dans la logique… A moins de rendre ça captivant… Peut-etre… Arrête de te torturer Gabriel… Détends toi… Et consume Wolfe…. M’intimai-je silencieusement. Mais si les portes s’ouvrent encore et que je sursaute… Ça risquerait de faire rater une partie de la prise… Et si c’est le cas, comment cela se passe-t-il? Trop de questions… Ai-je seulement le temps de les poser…? Aucune idée. Wolfe semble déjà prêt à enchaîner.

Gabriel Shades
is the crow

avatar
Messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Danseur / Serveur / Barman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Sam 31 Mar - 17:11

Forcément, voir l’envers du décor, ça peut vendre un peu moins de rêves. Il y a des moments où c’est pas franchement cool et qui en refroidiraient plus d’uns. Heureusement, Stan et l’équipe de tournage sont cools. J’y aurai pas amené Gabriel sinon. Là, on a beaucoup de marche de manoeuvre. On ne nous presse pas. Et je sais que Stan va s’adapter à notre rythme. Et quand je vois comment son intervention peut troubler Gabriel, je me dis que c’est pas plus mal. Parce que entre les metteurs en scène qui ne peuvent pas s’empêcher de tout commenter en direct, ceux qui tournent au viagra, les lavements, ou autres aides … techniques dirons nous, mieux vaut savoir rester concentré si on ne veut pas perdre le fil.

Je sens qu’il est tendu. C’est normal, il se pose beaucoup de questions. Stan est retourné à son poste. Relevant le regard vers mon ami, je retire ma chemise, la jetant un peu plus loin derrière nous. Mes mains trouvent alors ses hanches … Stan attend patiemment qu’on soit prêt à reprendre. Il sait y faire avec les novices. Et il sait que moi aussi. Il me laisse donc driver.

-”Pour une première tu te débrouilles très bien. C’est normal que le metteur en scène fasse irruption. Stan essaye de le faire le moins possible … surtout pendant l’acte. Mais on va encore l’entendre. Reste concentré sur moi, je te guiderai”.

J’embrasse le coin de ses lèvres et passe par son oreille pour murmurer ma réponse, ronronnant

-“La température n’a cessé de monter entre les deux hommes …

Je marque une pause tandis que mes doigts font sauter le bouton de son pantalon, habilement. Mes doigts effleurent lentement son entrejambe. Mon désir est déjà présent. Et avec lui, je n’ai pas besoin de stimulation extérieure pour ça.

-”Mais il semblerait que le businessman ait encore un peu de mal à se laisser totalement aller, trop habitué à l’image qu’il doit renvoyer tous les jours. Malgré tout, sa retenue s’éfrite en même temps que le désir monte, emporté par la fougue de son amant.

Je soupire tout contre son oreille alors que mes doigts, puis ma paume, se font d’autant plus présent contre son entrejambe.
Je jette un regard à Stan qui prend la parole de son siège.

-Hé, action !

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Gabriel Shades le Lun 9 Avr - 17:20

Wolfe est toujours calme… Et Stan ne semble pas exaspéré par mes questions. La chaleur familière de mon loup m’enveloppe… Mon coeur cogne et accélère. Je frissonne en sentant son souffle contre ma peau. Je l’écoute. J’aime sa voix. Et puis… Il m’aide à rattraper le fil. Je ferme les yeux le temps d’un battement de coeur, tandis que mes hanches viennent presser un peu contre sa paume. Ma peau s’est réchauffée, je retrouve le regard jubilatoire du groom. Une de mes mains glisse contre la nuque de l’homme d’affaire, et c’est à mon tour ne murmurer à son oreille:

“Suis-moi…”

Ce n’est qu’un souffle, que je n’adresse qu’à lui… Le mot "action" me pousse à agir… Dans le sens où je doit prouver ma valeur. Ne pas attendre que l’acteur professionnel dirige mes pas l’un après l’autre. Et heureusement, parce que pour l’instant, c’est mon personnage qui mène la danse… Et puisqu’on parle de danse, je me suis demandé si j’aurais l’opportunité de mettre mes capacités au service du tournage… Le moment et venu. Sans brusquerie, je me cambre en capturant les lèvre de Wolfe dans un soupir aussi libérateur que prometteur, et continue à descendre jusqu’à devoir fléchir mes genoux pour garder mon équilibre, entrainant mon ami dans ma lente descente. Je l’embrasse toujours, usant de ma souplesse pour que mon dos rejoigne le sol. Voilà que l’homme qui portait un costume de cadre, il y a encore peu, surplombe l’employé si insignifiant aux yeux de la plupart des gens qui passent près de lui. Dans le même mouvement, je place mes jambes de part et d’autre du corps de l’acteur, comme si ce revirement ne m’avait demandé aucun effort particulier. Je me déhanche lascivement contre lui, un une de mes jambes caresse l’une des siennes… Ce n’est que là que je romps le baiser, le souffle un peu court. Le liftier sourit fièrement, avec malice, guettant la réaction du buisness man.


Dernière édition par Gabriel Shades le Mer 14 Nov - 18:38, édité 2 fois

Gabriel Shades
is the crow

avatar
Messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 24/02/2017
Localisation : New-York
Emploi/loisirs : Danseur / Serveur / Barman

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Wolfe Frischmann le Mer 11 Avr - 18:25

Gabriel improvise, et j’adore ça. Avec lui, je suis ouvert à tout. Lorsque je le sens se cambrer en arrière, je frémis déjà. Délicieuse cambrure que j’ai pu apprécier tant de fois … J’y cale une de mes mains, et je sens qu’il ne s’arrête pas. Ca me surprend, mais discipliné que je suis - du moins dans ces circonstances, je me laisse guider comme il me l’a demandé. Solidement campé sur mes pieds, je me retrouve bientôt obligé de tomber à genoux pour continuer à le suivre, et surtout pour ne pas perdre ses lèvres.
En arrière plan, j’entends les exclamations de Stan :

-“Oh c’est génial ça ! Hé Nath’, suis le mouvement ..! N’en perds rien.

J’en déduis donc que l’idée lui plait, et que la caméra s’abaisse en même temps que nous.

Surplombant désormais le groom, le businessman rencontre son regard et, agrippant ses hanches d’une main, donne un coup de hanche prometteur contre son amant tout en reprenant ses lèvres avec ferveur dans un grondement envieux, une main en appuie juste à côté de son visage. L’initiative lui plaît, à lui aussi. Et … se retrouver en position de dominant également. Sûr qu’il prendra ce rôle très à coeur.
Ses lèvres quittent rapidement les siennes pour aller embrasser son cou, puis son torse, découvrant de ses lèvres ce corps qu’il avait commencé à dénuder. Relevé sur ses genoux, il embrasse avec fougue son torse, sa langue allant titiller la chaire sensible tandis que ses mains agrippent le bord de son pantalon et son sous vêtement pour les faire descendre le long de ses hanches.
Je sais que la caméra est rivée sur l’ouvrage de ma bouche, mais qu’elle ne manquera pas non plus, ni les réactions instantanées du groom, ni ses hanches qui se dévoilent peu à peu sur le désir convoité.

Wolfe Frischmann
is Big bad Wolf

avatar
Messages : 102
Age : 27
Date d'inscription : 05/03/2017
Localisation : Maison Frischmann, vous pouvez pas la louper tellement elle est grande ... ou sinon laissez vous juste guider par la musique !
Emploi/loisirs : J'anime vos soirées en solitaire ... bande de petits pervers !
Je suis : Célibataire mais rarement seul

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Touched for the very first time... Gabriel & Wolfe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé
is


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum